Chirurgie Réparatrice
Le Docteur Guillaume Drossard est à votre disposition pour tout renseignement concernant un acte de chirurgie plastique ou esthétique. Il se fera un plaisir de vous rencontrer, de vous écouter et de vous guider afin de mieux définir, ensemble, vos besoins.
Télécharger

CHIRURGIE DES SÉQUELLES D’OBÉSITÉ : GÉNÉRALITÉS

INDICATIONS 

Après une gastroplastie, un by-pass gastrique ou une sleeve, il est conseillé, lors de l’amaigrissement, de pratiquer une activité sportive modérée au début, puis croissante avec la perte de poids, afin de développer progressivement la masse musculaire pour réduire le relâchement cutané. 

De plus, une bonne hydratation de la peau (crèmes de pharmacie non parfumées, ultra hydratantes) augmente la tonicité de la peau, et limite sa flaccidité.

Une partie de la peau se retend, mais souvent un relâchement cutané important persiste. 

Ce relâchement dépend de : 

  • l’importance de l’amaigrissement 
  • l’ancien effet yoyo de régimes multiples 
  • la qualité intrinsèque de la peau. 

La chirurgie plastique permet d’assurer un remodelage de l’ensemble de la silhouette, en retirant ces excès de peau et de graisse. 

Les zones concernées sont plus ou moins nombreuses selon les patients, preuve que l’élasticité tissulaire varie d’un individu à l’autre. Ces zones sont le visage, le cou, les bras, la poitrine, l'abdomen, les fesses et les cuisses. 

Grand nombre de ces interventions peuvent être prises en charge, mais il y a des critères bien précis définis par la CCAM.

 

PRINCIPES

Nous utilisons les dernières techniques chirurgicales : elles utilisent un principe fondamental qui est l’absence de décollement des connections vasculaires qui existent entre la peau, la graisse et les muscles. La lipoaspiration prend alors toute son importance car elle permet d’obtenir la laxité nécessaire au retrait de l’excès cutané. Elle laisse toujours un treillis fibro-vasculaire qui laisse connecté les tissus entre eux. 

La cicatrisation est donc meilleure car les tissus sont mieux vascularisés, les complications sont diminués, car il y a moins d’espace mort (donc moins d’hématome). Le temps opératoire est par contre augmenté car il dépend du temps de liposuccion, qui peut être important. Une prévention des phlébites et embolies pulmonaire est donc systématique.

 

RENCONTRES

Nous vous accompagnerons dans l’intégralité de vos démarches administratives, ce qui est un véritable parcours du combattant. 

Nous organisons une fois par trimestre une réunion au cabinet qui a pour objet la rencontre de patients non opérés avec des patients opérés. Il faut une mutuelle qui prenne en charge en « frais réels », nos patients se feront un plaisir de vous conseiller. 

Nous sommes en cours de création d’une association. 

L’objectif sera de vous : 

  • faciliter les démarches administratives concernant les remboursements de la sécurité sociale et des mutuelles, 
  • mettre en relation auprès de patients déjà opérés, 
  • communiquer la meilleure prise en charge en période post-obésité. En effet, ce versant est souvent délaissé par toutes les instances alors que les séquelles sociales, physiques et psychologiques sont très importantes. 

 

Plus d'informations sur les interventions en matière de chirurgie des séquelles de l'obésité :

© 2018 Guillaume Drossard. Tous droits réservés. - Site réalisé par EBELAIR - Réalisation graphique Studio Z