Chirurgie Esthétique
Le Docteur Guillaume Drossard est à votre disposition pour tout renseignement concernant un acte de chirurgie plastique ou esthétique. Il se fera un plaisir de vous rencontrer, de vous écouter et de vous guider afin de mieux définir, ensemble, vos besoins.
Télécharger

LIPOSUCCION - LIPOASPIRATION

INDICATIONS

Elle s’adresse aux surcharges de graisse localisées et aux stéatoméries. 

Chez la femme, ce sera souvent la face externe des cuisses (culotte de cheval), la face antérieure des cuisses, les fesses, les genoux, les mollets, les chevilles, et le ventre, voire les hanches et les bras. 

Chez l’homme, la demande se fera plutôt pour le ventre et les hanches. Dans tous les cas, les meilleurs résultats seront obtenus chez des sujets jeunes, car à partir de 40 ans la peau commence à perdre son élasticité.

De plus en plus, il est pratiqué un lipomodelage lors de liposuccions. En effet, un lipomodelage de la partie externe de la fesse est conseillé lors du traitement de la culotte de cheval. Cela permet de déplacer le centre de gravité de la patiente vers le haut et aussi d’avoir une silhouette plus élancée.

 

PRINCIPE

Nous utilisons un appareil, le PAL Liposculptor de chez Microaire qui permet une aspiration douce, sans efforts et donc précise. Les canules sont de petit diamètre, ce qui permet de diminuer au maximum les irrégularités. 

 

TYPE D’ANESTHÉSIE ET MODALITÉS D’HOSPITALISATION

Le séjour en clinique est de quelques heures en cas d’anesthésie locale (réservée aux formes mineures) à une journée dans les opérations plurifocales ou étendues (toujours sous anesthésie générale ou péridurale). 

 

SUITES OPÉRATOIRES

Les suites sont généralement simples avec toutefois un œdème, voire quelques ecchymoses et tout rentre dans l’ordre en une semaine. Il y a peu ou pas de douleurs.

Le port d’un panthy spécial est conseillé pour une durée de 3 semaines à 1 mois, d’autant moins désagréable que les textiles actuels permettent de se doucher sans le retirer.

En ce qui concerne les complications, elles surviennent si les suites sont un peu plus longues que prévu ou s’il y a quelques irrégularités de surface après 40 ans, une légère asymétrie d’un côté par rapport à l’autre (avec la possibilité d’une retouche ultérieure sous anesthésie locale ou Coolsculpting). Il y a une possibilité de troubles thromboemboliques dans les lipoaspirations de grands volumes, prévenus par un traitement anticoagulant.

 

© 2018 Guillaume Drossard. Tous droits réservés. - Site réalisé par EBELAIR - Réalisation graphique Studio Z