Chirurgie Esthétique
Le Docteur Guillaume Drossard est à votre disposition pour tout renseignement concernant un acte de chirurgie plastique ou esthétique. Il se fera un plaisir de vous rencontrer, de vous écouter et de vous guider afin de mieux définir, ensemble, vos besoins.
Télécharger

INJECTION DU POINT G

INDICATIONS

L'existence du point de Gräfenberg est démontrée. Son augmentation chirurgicale ou médicale permet d'augmenter sa stimulation et donc le plaisir induit. Le point G est un tissu érectile situé dans le vagin, en regard de l'urètre (canal par où s'écoule l'urine depuis la vessie). Le point G se trouve à l'intérieur du vagin, sur la paroi antérieure, à 1 - 4 cm de profondeur. C'est une zone légèrement rugueuse d'une dimension d'un haricot.

Sa stimulation provoquerait un orgasme particulièrement intense chez la femme. Cette zone antérieure du vagin correspondrait aux glandes de Skene.

Les candidates présentent le plus souvent un trouble du plaisir sexuel, avec insuffisance de plaisir vaginal.

L'augmentation du point G devrait permettre de stimuler l'orgasme. Elle est notamment une option thérapeutique chez les patientes qui n'ont jamais connu l'orgasme vaginal. Cependant, il est indispensable de conserver à l'esprit que l'orgasme est multifactoriel, et que sa composante psychogène est très importante.

 

PRINCIPE

L'amplification du point G par acide hyaluronique est la technique de référence. Le principe est d'injecter dans la zone du point G le produit de comblement pour augmenter son relief. Ainsi, lors de la pénétration, la surface du point G plus en relief, sera stimulée plus facilement.

 

INTERVENTION

L'injection d'acide hyaluronique au niveau du point G se réalise au cabinet. Il existe maintenant un acide hyaluronique dédié : le Desirial (Laboratoires Vivacy). 

Après anesthésie de contact sur la zone à injecter par une pommade anesthésiante, nous réalisons l'injection.

L'acide hyaluronique est injecté directement dans la zone du point G qui est repéré à l'examen par palpation. La patiente est en position gynécologique. Un spéculum est introduit dans le vagin. Puis l'injection d'acide hyaluronique est réalisée dans le point G. Elle dure 10 minutes.

 

SUITES OPÉRATOIRES 

Il faut éviter les rapports sexuels pendant les 12 heures qui suivent l’injection du point G. Une sensation de picotement est possible dans les 24 heures. Toutes les activités physiques sont possibles immédiatement.

 

RÉSULTATS

La patiente quitte le cabinet médical, immédiatement après les injections du point G. Le résultat est immédiat, une fois l'anesthésie levée en quelques heures. Le renflement du point G à l'intérieur du vagin est palpable. Cet acte dure en moyenne 8 mois.

© 2018 Guillaume Drossard. Tous droits réservés. - Site réalisé par EBELAIR - Réalisation graphique Studio Z